Navigation

Pastilles monleon, pâte à sucer, boîte de 50

Pastilles monleon

Pastilles monleon est un médicament sous forme de pâte à sucer (50).
Autorisation de mise sur le marché le 11/02/1997 par TOULADE et retiré du marché le 02/05/2011. Ce médicament n’est pas remboursé par la sécurité sociale.

 

À propos

    Principes actifs

  • Bleu de méthylène
  • Drosera longifolia
  • Hamamélis

    Excipients

  • Tolu
  • Gomme arabique (E414)
  • Saccharose
  • Glucose
  • Sucre inverti
  • Eau purifiée
  • Arôme violette
  • Alcool
  • Framboise
  • Iris
  • Ionone
  • Méthylionone

    Classification ATC

    • système respiratoire

      • préparations pour la gorge

        • préparations pour la gorge

          • antiseptiques

            • divers antiseptiques pour la gorge

    Statut

    Ce médicament a été autorisé sur le marché entre le 11/02/1997 et le 02/05/2011.

 

Indications : pourquoi le prendre?

Indications d’utilisation
  • Affection limitée à la muqueuse buccale et à l'oropharynx

Indications thérapeutiques

Traitement local d'appoint antibactérien des affections limitées à la muqueuse buccale et à l'oropharynx.

NB: devant les signes cliniques généraux d'infection bactérienne, une antibiothérapie par voie générale doit être envisagée.

 

Contre indications : pourquoi ne pas le prendre ?

Ce médicament est contre-indiqué dans les situations suivantes:

·         enfant de moins de 6 ans,

·         hypersensibilité à l'un des composants de la pâte.

 

Posologie et mode d'administration

Sucer lentement les pâtes, sans les croquer, ni les avaler.

Adulte: 10 à 15 pâtes par jour, en les répartissant au cours de la journée.

Enfant de plus de 6 ans: 5 à 8 pâtes par jour, en les répartissant au cours de la journée.

Pâte à sucer bleue.

 

Mises en garde et précautions d'emploi

Mise en garde spéciales

L'indication ne justifie pas un traitement prolongé au-delà de 5 jours d'autant qu'il pourrait exposer à un déséquilibre de la flore microbienne normale de la cavité buccale avec un risque de diffusion bactérienne ou fongique.

Précautions d'emploi

En cas de diabète ou de régime hypoglucidique, tenir compte dans la ration journalière de la quantité de sucres par pâte: 0,6 g.

En cas de persistance des symptômes au-delà de 5 jours et/ou de fièvre associée, la conduite à tenir doit être réévaluée.

 

Grossesse et allaitement

Il n'y a pas d'études de tératogénèse chez l'animal.

En clinique, aucun effet malformatif ou foetotoxique n'est apparu à ce jour. Toutefois, le suivi de grossesses exposées à ce médicament est insuffisant pour exclure tout risque.

En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse.

En raison de l'absence de données sur le passage de ce médicament dans le lait maternel, l'utilisation de celui-ci est à éviter pendant l'allaitement.

 

Effets indésirables

Coloration bleue de la langue en cas de fortes posologies.

 

Surdosage

Aucun cas de surdosage n'a été rapporté.

 

Effet sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Aucun effet sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines n'a été observé.

 

Propriétés pharmacologiques

Classe pharmacothérapeutique : A VISEE ANTISEPTIQUE, Code ATC : R02AA20

(R: système respiratoire)

 

Durée et précautions particulières de conservation

Durée de conservation :

18 mois.

Précautions particulières de conservation :

Pas de précautions particulières de conservation.

Boîte en fer de 50 pâtes à sucer.

 

Médicaments similaires