Navigation

Primadrill, solution pour pulvérisation buccale, flacon de 30 ml

Primadrill

Primadrill est un médicament sous forme de solution pour pulvérisation buccale.
Autorisation de mise sur le marché le 24/02/2003 par PIERRE FABRE MEDICAMENT et retiré du marché le 14/10/2011. Ce médicament n’est pas remboursé par la sécurité sociale.

 

À propos

    Principes actifs

  • Guimauve

    Excipients

  • Glycérol (E422)
  • Miel
  • Sodium benzoate (E211)
  • Parahydroxybenzoate de méthyle (E218)
  • Eau purifiée
  • Arôme orange :
  • Propylèneglycol (E1520)
  • Orange
  • Orange
  • Mandarine
  • Ethyle butyrate
  • Laurique aldéhyde
  • Décanal
  • Octanal
  • Octanol
  • Linalol
  • Citral
  • Linalyle acétate
  • Alpha ionone
  • Bêta ionone
  • Acétaldéhyde
  • Ethyle acétate
  • Benzylique alcool

    Classification ATC

    • système respiratoire

      • préparations pour la gorge

        • préparations pour la gorge

    Statut

    Ce médicament a été autorisé sur le marché entre le 24/02/2003 et le 14/10/2011.

 

Indications : pourquoi le prendre?

Indications d’utilisation
  • Affection de la cavité buccale et/ou du pharynx

Indications thérapeutiques

Traditionnellement utilisé par voie locale comme antalgique dans les affections de la cavité buccale et/ou du pharynx.

  • Posologie et mode d'administration

    Voie buccale.
    Adulte et enfant : 1 pulvérisation 3 à 4 fois par jour.

     

    Mises en garde et précautions d'emploi

    Grossesse : il n'y a pas de données fiables de tératogenèse chez l'animal. En clinique, aucun effet malformatif ou foetotoxique particulier n'est apparu à ce jour. Toutefois, le suivi de grossesses exposées est insuffisant pour exclure tout risque. En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse.

     

    Grossesse et allaitement

    Il n'y a pas de données fiables de tératogenèse chez l'animal. En clinique, aucun effet malformatif ou foetotoxique particulier n'est apparu à ce jour. Toutefois, le suivi de grossesses exposées est insuffisant pour exclure tout risque.
    En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse.

     

    Effets indésirables

    - En raison de la présence de benzoate de sodium, irritation des muqueuses.
    - En raison de la présence de parahydroxybenzoate de méthyle, risque d'eczéma de contact, exceptionnellement, réactions immédiates avec urticaire et bronchospasmes.
    - En raison de la présence de propylèneglycol, risque d'eczéma de contact.

     

    Durée et précautions particulières de conservation

    Durée de conservation :
    3 ans.
    Précautions particulières de conservation :
    Pas de précautions particulières de conservation.

    Flacon en verre brun de 30 ml avec pompe et embout buccal en polyéthylène.

     

    Médicaments similaires