Navigation

Codotussyl maux de gorge, pâte à sucer, boîte de 30

Codotussyl maux de gorge

Codotussyl maux de gorge est un médicament sous forme de pâte à sucer (30).
Autorisation de mise sur le marché le 08/08/1996 par GENEVRIER et retiré du marché le 12/10/2009. Ce médicament n’est pas remboursé par la sécurité sociale.

 

À propos

    Principes actifs

  • Lidocaïne
  • Benzoate de sodium (E211)
  • Benzylique alcool

    Excipients

  • Gomme arabique (E414)
  • Maltodextrine
  • Saccharose
  • Glucose
  • Sucre inverti
  • Rouge cochenille A (E124)
  • Mandarine
  • Lévomenthol
  • Eau purifiée

    Classification ATC

    • système respiratoire

      • préparations pour la gorge

        • préparations pour la gorge

          • anesthésiques locaux

            • lidocaïne

    Statut

    Ce médicament a été autorisé sur le marché entre le 08/08/1996 et le 12/10/2009.

 

Indications : pourquoi le prendre?

Indications d’utilisation
  • Affection limitée de la muqueuse buccale et de l'oropharynx

Indications thérapeutiques

Traitement local d'appoint antalgique des affections limitées de la muqueuse buccale et de l'oropharynx.

 

Contre indications : pourquoi ne pas le prendre ?

CONTRE-INDIQUE :
- Hypersensibilité aux anesthésiques locaux.
- Enfant (moins de 6 ans).
DECONSEILLE :
Allaitement : en raison de l'absence de données sur le passage de ce médicament dans le lait maternel et sur la toxicité neurologique potentielle des dérivés terpéniques chez le nourrisson, son utilisation est à éviter pendant l'allaitement.

 

Posologie et mode d'administration

Prendre les pâtes à sucer à distance des repas. Les sucer lentement sans les croquer ni les avaler.
Répartir les prises et les espacer d'au moins une heure chez l'adulte et deux heures chez l'enfant.
- Adulte : de 1 à 8 pâtes par jour.
- Enfant (à partir de 6 ans) : 1 à 4 pâtes par jour.

Pâte à sucer carrée.

 

Mises en garde et précautions d'emploi

MISES EN GARDE :
- Possibilité de fausse route par anesthésie du carrefour oropharyngé : utiliser ce médicament avec précaution chez l'enfant de moins de douze ans, et ne pas l'utiliser avant les repas ou avant la prise de boisson.
- A doses répétées et/ou prolongées, risque d'effets systémiques toxiques des anesthésiques de contact (atteinte du système nerveux central avec convulsions et/ou dépression du système cardiovasculaire).
- Cette spécialité contient en tant qu'excipients des dérivés terpéniques, qui peuvent abaisser le seuil épileptogène. A doses excessives, risques d'accidents neurologiques à type de convulsions chez le nourrisson et chez l'enfant. Respecter les posologies et la durée de traitement préconisées.
PRECAUTIONS D'EMPLOI :
- En cas de :
. Diabète ou de régime hypoglucidique, tenir compte dans la ration journalière de la quantité de sucre par pâte : 2 g.
. Persistance des symptômes au-delà de 5 jours et/ou de fièvre associée, la conduite à tenir doit être réévaluée.
. D'épilepsie, tenir compte de la présence, en tant qu'excipients, de dérivés terpéniques.
- L'attention des sportifs sera attirée sur le fait que cette spécialité contient un principe actif pouvant induire une réaction positive lors des contrôles antidopage.
- Grossesse : absence d'études de tératogenèse chez l'animal. En clinique, aucun effet malformatif ou foetotoxique n'est apparu à ce jour. Le suivi de grossesses exposées à ce médicament étant toutefois insuffisant pour exclure tout risque, il est préférable par mesure de précaution de ne pas l'utiliser pendant la grossesse.

 

Grossesse et allaitement

Grossesse :
Absence d'études de tératogenèse chez l'animal.
En clinique, aucun effet malformatif ou foetotoxique n'est apparu à ce jour. Le suivi de grossesses exposées à ce médicament étant toutefois insuffisant pour exclure tout risque, il est préférable par mesure de précaution de ne pas l'utiliser pendant la grossesse.
Allaitement :
En raison de l'absence de données sur le passage de ce médicament dans le lait maternel et sur la toxicité neurologique potentielle des dérivés terpéniques chez le nourrisson, son utilisation est à éviter pendant l'allaitement.

 

Effets indésirables

- Sensibilisation aux anesthésiques locaux.
- Engourdissement passager de la langue et possibilité de fausse route (voir mises en garde).
- En raison de la présence, en tant qu'excipients, de dérivés terpéniques et en cas de non-respect des doses préconisées : risque de convulsion chez le nourrisson et l'enfant ; possibilité d'agitation et de confusion chez le sujet âgé.

 

Propriétés pharmacologiques

ANESTHESIQUE LOCAL.
(R : système respiratoire).

 

Durée et précautions particulières de conservation

Durée de conservation :
3 ans.
Précautions particulières de conservation
:
A conserver à une température inférieure à 25°C.

30 pâtes à sucer en sachet (aluminium).

 

Médicaments similaires