Navigation

Oromylase 1000 u.ceip, comprimé à sucer, boîte de 24

Oromylase

Oromylase est un médicament sous forme de comprimé à sucer (24) (1 000 U.CEIP).
Autorisation de mise sur le marché le 12/10/2005 par BIOGARAN et retiré du marché le 18/11/2010. Ce médicament n’est pas remboursé par la sécurité sociale.

 

À propos

    Principes actifs

  • Alfa-amylase

    Excipients

  • Magnésium stéarate (E572)
  • Arôme menthol eucalyptol
  • Talc (E553b)
  • Polyvidone (E1201)
  • Chlorophylle (E140)
  • Sucre

    Classification ATC

    • système respiratoire

      • préparations pour la gorge

        • préparations pour la gorge

    Statut

    Ce médicament a été autorisé sur le marché entre le 12/10/2005 et le 18/11/2010.

 

Indications : pourquoi le prendre?

Indications d’utilisation
  • Etat congestif de l'oropharynx

Indications thérapeutiques

Traitement d'appoint des états congestifs de l'oropharynx.

NB: Devant les signes cliniques généraux d'infection bactérienne, une antibiothérapie par voie générale doit être envisagée.

 

Contre indications : pourquoi ne pas le prendre ?

Ce médicament est contre-indiqué dans les situations suivantes:

·         Hypersensibilité à l'alfa-amylase ou à l'un des composants du comprimé.

 

Posologie et mode d'administration

RESERVE A L'ADULTE.

Posologie

8 comprimés à sucer par jour.

Mode d'administration

Laisser fondre le comprimé à sucer lentement dans la cavité buccale. Répartir la prise des comprimés à sucer régulièrement au cours de la journée.

Durée de traitement

En l'absence d'amélioration au bout de 4 jours de traitement, il est nécessaire de prendre un avis médical.

 

Mises en garde et précautions d'emploi

Mises en garde spéciales

Ce médicament contient du saccharose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au fructose, un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou un déficit en sucrase/isomaltase.

Précautions d'emploi

En cas d'apparition d'autres symptômes (maux de gorge importants, céphalées, nausées, vomissements…) ou de fièvre associée, la conduite à tenir doit être réévaluée.

Ce médicament ne doit pas être utilisé de façon prolongée, au-delà de 4 jours, sans avis médical.

 

Grossesse et allaitement

Grossesse

Il n'existe pas de données de tératogenèse chez l'animal.

En clinique, aucun effet malformatif ou foetotoxique n'est apparu à ce jour. Toutefois, le suivi de grossesses exposées à ce médicament est insuffisant pour pouvoir exclure tout risque.

En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse.

Allaitement

En l'absence de données sur le passage de l'alpha-amylase dans le lait maternel, l'utilisation d' Oromylase est à éviter pendant l'allaitement.

 

Effets indésirables

Très rare (<1/10 000): allergie à l'alfa-amylase.

 

Propriétés pharmacologiques

Classe pharmacothérapeutique: Préparations pour la gorge, code ATC: R02A

Enzymes à visée anti-inflammatoire.

 

Durée et précautions particulières de conservation

Durée de conservation :

3 ans.

Précautions particulières de conservation :

A conserver à une température ne dépassant pas 25°C et à l'abri de l'humidité.

12 comprimés à sucer sous plaquettes thermoformées (PVC/Alu) - boîte de 2.

 

 

Médicaments similaires